La Commune Nouvelle d'Aix-Villemaur-Pâlis

La Commune Nouvelle d'AIX-VILLEMAUR-PALIS, située à l'ouest du département de l'Aube, a été créée le 1er janvier 2016.

Elle regroupe 3592 habitants répartis dans ses trois communes "historiques" : Aix-en-Othe, Villemaur-sur-Vanne et Pâlis.

Elle fait partie de la Communauté de communes du Pays d'Othe qui compte 14 communes et 8029 habitants.

Quelques distances :

 

Paris : 150 km par A5

Autoroute A5 : Péage de Vulaines, 12 km

Dijon : 170 km par A5

                       Reims : 130 km par A26

                       Troyes : 30 km

                       Sens : 40 km

                       Auxerre : 70 km

Coordonnées géographiques

Long 03°44'07'' Lat 48°13'27'' Alt : 136 m

 

Codes postaux   

* Aix-en-Othe 10160 Aix-Villemaur-Pâlis

* Villemaur-sur-Vanne 10190 Aix-Villemaur-Pâlis

* Pâlis 10190 Aix-Villemaur-Pâlis

Commune déléguée d'Aix-en-Othe

 

Aix-en Othe compte environ 2500 habitants. La ville tire son nom des sources qui s’y trouvent et de la forêt qui, autrefois, s’étendait sur son territoire. Elle est bâtie dans le vallon de la Nosle, petite rivière qui traverse le bourg et va se jeter dans la Vanne. Aix-en-Othe s’élève en amphithéâtre de part et d’autre de cette rivière, dans un environnement de collines. L’important territoire communal couvre une superficie de 3476 hectares. Près du tiers est occupé par les bois dont 780 hectares de forêt communale. L’agglomération proprement dite est à 133 m d’altitude. Aix-en-Othe compte de nombreux hameaux. En 1788, il y en avait 15 ; aujourd’hui, il n’en reste que 12. Ce sont : Le Jards, Les Cornées Laliat, Les Cornées Alexandre, Les Cornées Cabourdin, Le Mineroy, Les Chevreaux, Les Grandes et Petites Vallées, La Vove, Druisy, Pitoite, La Bouillant.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Commune déléguée de Villemaur-sur-Vanne

 

Villemaur-sur-Vanne est un village d’environ 500 habitants, implanté sur le flanc sud d’un plateau crayeux. La vallée est dominée par le versant Nord de la Forêt d’Othe et couronnée par le bois des Brosses. Une longue gorge formée entre deux chaines de collines parallèles est creusée par la Vanne qui serpente au milieu d’une vaste prairie. La rivière forme la frontière naturelle séparant le bourg de son hameau des Bordes. Le village s’étire le long de la RN 60 d’Orléans à Nancy par Sens, Villemaur et Troyes. Le finage est traversé à l’Ouest par la D374, menant de Tonnerre à Nogent-sur-Seine. La ligne de chemin de fer Troyes-Sens suit le cours de la rivière au sud du village.

 

Le finage s’étend sur une superficie de 1965 hectares dont 202 de forêt communale. La forêt communale se compose de deux cantons : Le bois de Villemaur et le bois des Bordes. 

La vallée arrosée par les eaux limpides de la Vanne est composée de terre graveleuse et de tourbe. Le hameau des Bordes s’est construit dans cette prairie tourbeuse. Le marais, refuge d’espèces végétales et animales en voie d’extinction est riche en réserves organiques.

Il a été créé un plan d’eau de 13 hectares dont les deux tiers sont réservés à la pêche.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.

Commune déléguée de Pâlis

 

Le territoire de Pâlis est assez étendu puisque sa superficie est de plus de 2000 hectares pour une population d’environ 650 habitants.

Vers l’Est son sol évoque déjà les plaines de la Champagne crayeuse, dite autrefois "pouilleuse".  On y trouve les rognons de silex et les fossiles de la craie du genre micraster. Vers l’Ouest, le relief est accentué par les coteaux autrefois plantés de vignes et des collines couronnées de bois qui rappellent la proximité du massif othéen. Le sol argileux contient du minerai de fer ainsi que des grès sauvages.

La pente naturelle du finage qui s’incline vers le sud jusqu’au territoire de Villemaur et la vallée de la Vanne, est barrée par l’autoroute A5 depuis 1994.

Construit dans un vallon à 12km de Marcilly-le-Hayer, son chef-lieu de canton et à 32 km à l’Ouest de Troyes, Pâlis est un village paisible. Ses coquettes maisons sont séparées les unes des autres par une cour et un jardin et leurs façades sont souvent orientées au midi. Cette disposition donne une grande uniformité à la RD 374 qui traverse le village du Nord au Sud. C’est à l’industrie de la bonneterie, prospère au XIXème siècle, que Pâlis doit son aspect d’ordre et de bien-être.

Le contenu Google Maps ne s'affiche pas en raison de vos paramètres des cookies actuels. Cliquez sur la politique d'utilisation des cookies (Fonctionnels) pour accepter la politique d'utilisation des cookies de Google Maps et visualiser le contenu. Pour plus d'informations, consultez la politique de confidentialité de Google Maps.